Accueil I.A.D.

www.vade-retro.fr

Présentation de l'I.A.D.

Qui sommes-nous? La délivrance des esprits mauvais - l'exorcisme - la guérison intérieure - l'ascendance chargée - les portes ouvertes - Tout ce que vous voulez savoir sur ces questions en ligne, au site de l'I.A.D. (International Association for Delivrance)

Introduction


      Cette présentation s'inscrit dans le cadre de l'Eglise catholique romaine de par son auteur, mais non de par une mission particulière confiée à lui par l'Eglise pour faire connaître l'association.

I Pourquoi l'I.A.D. ?


1°) Le ministère de la délivrance

a) Les urgences actuelles


      Beaucoup de nos jeunes sont touchés par différents aspects d'une culture de mort.

      Beaucoup de jeunes sont blessés par les circonstances si difficiles de la vie: familles éclatées, blessures de l'enfance qui parfois commencent dès le sein maternel.

      Beaucoup de jeunes sont séduits et sollicités par de nombreuses pratiques occultes, par la participation à des expériences nouvelles inconnues, etc...

      Beaucoup de jeunes sont victimes d'une ascendance lourde dont ils portent les conséquences, mystérieusement, selon la loi de l'hérédité en présentant des symptômes spécifiques.

      Beaucoup de jeunes souffrent de maux qui peuvent parfois prendre l'allure de troubles psychologiques, mais que la médecine n'arrive pas à soigner ou à soulager.


b) Des réponses insuffisantes


      Les personnes compétentes sont trop peu nombreuses. Le renouveau charismatique est débordé par les demandes et ne peut répondre de façon personnalisée à toutes les demandes, d'où les sessions collectives ou les retraites de guérisons. Les centres d'accompagnement de tous genres donnent leur rendez-vous souvent un an à l'avance et ne peuvent répondre dans l'urgence.


2°) La formation

a) La carence


      Il n'existe que peu de centres de formation philosophique ou théologique, hormis des sessions organisées épisodiquement sur tel ou tel thème particulier par divers groupes. Ces formations sont plus du type « information » que formation.

      Il n'existe pratiquement pas de théologie de la délivrance qui soit réfléchie à partir de l'ecclésiologie et intégrant les problèmes nouveaux comme la médiumnité, les phénomènes paranormaux, etc...


b) Les publications


      Presque toutes les publications sont écrites à partir d'expériences et de témoignages. Très peu font une véritable théologie de la délivrance. Il y a une inadaptation de la réponse offerte à cause des problèmes nouveaux qui sont rencontrés aujourd'hui et à cause de la demande qui est toujours plus grande.


3°) La réponse de l'I.A.D.

a) Les urgences


      L'I.A.D. n'a pas pour vocation de recruter de nouveaux ministres chargés de la délivrance. L'I.A.D., n'a pas la prétention d'être un lieu de réponse immédiate, mais d'être un lieu de formation pour ceux qui ont à répondre immédiatement.


b) Les réponses


      Il ne s'agit pas de faire concurrence à ce qui existe déjà, mais d'être un outil supplémentaire qui veut répondre aux demandes nouvelles d'aujourd'hui et approfondir la réflexion: problèmes de médiumnité, de portes ouvertes etc... à partir d'une anthropologie théologique apte à discerner les problèmes nouveaux qui se présentent.


Haut de la page


II Qu'est-ce que l'I.A.D. ?


1°) Une association loi 1901

      L'association a été fondée dans les années 1990 pour répondre aux urgences d'abord par la réflexion théologique. La structure de l'association est suffisamment légère pour ne pas peser sur ses membres.


2°) Les membres

      Ce sont des exorcistes, des prêtres engagés dans le ministère de la délivrance, des laïcs accompagnateurs ou thérapeutes. D'autre part, ce sont aussi des témoins qui ont subi ces maux et ont trouvé une réponse, une guérison, une libération.


3°) Les activités

      Elles se résument essentiellement aux colloques organisés par l'association tous les deux ans. Ces colloques sont des moments de réflexion théologique, d'échanges d'expériences et d'informations, de rencontres fraternelles, de célébrations liturgiques, mais en aucun cas des lieux où s'exercent les différents ministères touchant la délivrance.


Haut de la page


Création du site: Jean-Marie Weberwww.mission-web.com

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!